Produits » Informations techniques  » Prises et fiches industrielles » Nouvelle norme CEI 61439 » Informations de la norme CEI 61439

Informations de la norme CEI 61439

En 2012, la refonte et la modification des exigences en matière de sécurité pour les ensembles d’appareillage à basse tension se sont traduits par la publication de la norme CEI 61439 ‐1:2012. La norme antérieure CEI 60439‐1 a été remplacée le 24 septembre 2014 par la norme CEI 61439‐1:2012. Pour toutes les installations mises en service à compter de cette date, l’étude du projet et la documentation doivent être réalisés conformément aux différentes parties de la norme CEI 61439‐1:2012. L’objectif de cette norme est l’harmonisation des règles et exigences applicables aux ensembles d’appareillage à basse tension pour avoir des exigences et justificatifs homogènes , et également dans le but d’éviter des justificatifications à d’autres normes. Toutes les exigences des différents ensembles d’appareillage à basse tension sont récapitulées dans cette norme fondamentale sous forme de thèmes et d'applications d’intérêt général, par ex. l'échauffement, les caractéristiques d’isolation, etc.

Pour chaque construction d’ensemble d’appareillage basse tension deux principales normes seront dorénavant exigées:
❐ La partie 1 (Norme de base CEI 61439-1) définit les règles générales et ne peut être utilisée seule pour valider un ensemble;
❐ Les parties 2 à 7, qui définissent les exigences spécifiques relatives aux Ensembles d‘appareillage basse tension, selon les
    applications.

La nouvelle norme IEC 61439 est composée des parties suivantes :

Nouvelle norme CEI ...

Remplace la norme CEI ...

61439-1:

Règles générales

60439-1

61439-2:

Ensembles d’appareillage de puissance

60439-1

61439-3:

Tableaux de répartition

60439-3

61439-4:

Ensembles de chantiers (EC)

60439-4

61439-5:

Ensembles pour la distribution d'énergie
électrique

60439-5

61439-6:

Canalisations préfabriquées

60439-2

61439-7:

Projet – ensembles pour installations publiques
particulières telles que marinas, terrains de camping,
marchés et emplacements analogues et pour borne
de charge de véhicules électriques

60439-7



Les exigences de cette norme, faisant l’objet d’un accord entre le fabricant de l’ensemble d’appareillage à basse tension et l’utilisateur, sont récapitulées en les pages suivantes. Ce récapitulatif facilite la délivrance d’informations sur les conditions fondamentales et les exigences spécifiques de l’utilisateur.

Ensembles d’appareillage homologués (TSK) et partiellement homologués (PTSK) remplacés par un justificatif de conception
Les désignations antérieures des ensembles d’appareillage à basse tension homologués (TSK) et partiellement homologués (PTSK) ainsi que l’essai d’homologation en vue de la confirmation du respect des exigences définies par la norme CEI 60439 sont supprimés. Ils sont remplacés par le justificatif de conception. En plus de ce justificatif de conception, il faut présenter un procèsverbal d’essai, qui garantit une installation conforme à la norme, l’exclusion de défauts du matériel et le respect des exigences en matière de sécurité électrique.

Définition du « Constructeur d’origine » et du « Constructeur de l’ensemble du tableau »
Constructeur d’origine

Organisme / entreprise effectuant la construction d’origine et les justificatifs inhérents sur la base de la norme.
Constructeur d'ensembles
Organisme qui complète un appareil et le transforme en une unité fontionnelle. Le procès‐verbal d’essai est à la charge du fabricant, qui assume ainsi la responsabilité du produit (évaluation de la conformité).
Signification pour les produits Mennekes :
pour les appareils prêts à raccorder, Mennekes est à la fois le fabricant d’origine et le fabricant. La responsabilité et la présentation des justificatifs nous incombent. Nous ne pourrons pas délivrer de certificats de conformité à la norme pour les coffrets montés et câblés partiellement . Le « fabricant finalisant le montage et le câblage devient le fabricant ,et c'est à lui de délivrer le certificat de conformité. Afin dévaluer la conformité , les informations doivent impérativement être transmises à l'organisme vérificateur.

Echauffement
La valeur limite supérieure pour la température ambiante est de +40 °C. La valeur moyenne de la température ambiante ne doit cependant pas être supérieure à +35 °C pendant 24 heures ou plus.
Différentes méthodes sont autorisées pour vérifier l'échauffement: Soit par un essai, ou en référence à un appareillage similaire, également par expertise, par ex. selon les de constructions en vigueur. Quelle que soit la méthode employée pour déterminer l'échauffement et pour pouvoir ainsi définir la charge électrique maximale , le respect des seuils de température est impératif.
L’appareillage associé à ses circuits électriques doit supporter les valeurs de courants assignés dans les conditions définies ; il faut prendre en compte les valeurs nominales, la compatibilité et le domaine d’utilisation des différents composants en veillant à ne pas dépasser leurs valeurs limites conformément à la norme CEI 61439‐1, tabl. 6, partie 1. Les températures limites du tableau 6 sont données avec une température ambiante moyenne de +35 °C.
▶ Il faut tenir compte des températures limites des éléments installés !

Echauffement – Remplacement de composants
Un appareil ou composant doit systématiquement être remplacé par un appareil équivalent du même type que celle indiquée sur le justificatif , à condition que la dissipation de puissance , donc l'échauffement des raccordements , soit inférieure ou égale à celle de l’appareil à remplacer.

Charge individuelle du circuit électrique principal et de tous les départs avec le courant nominal
La norme IEC 61439 impose que chaque circuit électrique doit véhiculer son courant assigné sans dépasser les seuils de température. En cas d’ajout de circuits électriques, il est possible de définir un facteur de charge admissible.
Valeurs assignées InA, Inc, RDF

❐ Définition de la Norme pour InA
Le courant assigné InA de l’ensemble de l’appareillage basse tension est le courant total pouvant être distribué par le jeu de barres principal sans dépasser les limites de température conformément à la norme CEI 61439‐1, alinéa 9.2 !
Le courant InA est le courant maximum que l’ensemble peut distribuer via ses départs à pleine charge de 100 %.

❐ Définition de la Norme pour Inc
Le courant assigné d’un circuit électrique correspond au courant pouvant être supporté en expoitation habituelle . Ce courant doit pouvoir être véhiculé sans surchauffe des différents composants , avec des valeurs inférieures aux limites définies par la norme CEI 61439‐1, alinéa 9.2.

❐ Définition de la Norme pour le Facteur assigné de diversité (RDF)
Le facteur RDF est à la valeur en pourcentage du courant assigné pouvant être appliqué en continu et simultanément sur les (différents) départs Inc d’un ensemble d’appareillage en tenant compte des influences thermiques. La valeur InA ne doit alors pas être dépassée.

Tableau 101 issu de la norme IEC 61439‐3,
valeurs pour une charge définie

Nombre de circuits électriques principaux

Facteur de charge défini

2 et 3

0,8

4 et 5

0,7

6 à 9

0,6

10 (et de plus)

0,5


Ce tableau contient des valeurs approximatives. En cas de doute, les informations du fabricant font foi.

FacebookLinkedInTwitterXingYoutubeGoogle+